La truffe, comment l’utiliser.

La truffe & le vin

22 juin
2010
Truffes deluxe

La truffe, mode d’utilisation

La truffe, un champignon délicat qu’il faut traiter avec tendresse et utiliser délicatement.

La truffe en cuisine

La truffe, un des joyaux de notre terroir, est généralement cuisinée en toute simplicité.

Pour ceux qui ne connaissent pas trop encore le goût de le truffe, mieux vaut partir sur des recettes basiques et simples mais qui mettent réellement en valeur la subtilité du produit.

Pour les connaisseurs, il est possible de partir sur des recettes plus élaborées, des recettes qui combinent subtilement les arômes de plusieurs ingrédients savoureux.

Même si les recettes les plus simples sont souvent les meilleurs, rien ne vous empêche de tenter des choses et d’utiliser la truffe à votre façon.

La truffe se prête facilement à ce genre de petit jeu, mais il faut tout de même veiller à ne pas trop dénaturer son goût initial au risque de perdre tous liens avec la finesse du produit d’origine.

Précaution d’utilisation

Précaution de conservation :

Lorsque vous venez d’acheter votre truffe, ou que vous venez de la recevoir, vous pouvez la conserver dans votre frigo pendant 5 ou 6 jours.

Attention : plus la truffe reste dans le frigo et plus elle se déshydrate (elle perd du poids et des arômes).

En fait, si vous ne la consommez par très rapidement je vous conseille de la mettre immédiatement dans votre congélateur. Vous pouvez ainsi garder votre truffe pendant 6 mois.

Informations plus détaillées sur :

Avant de vous lancer en cuisine :

Sortez la truffe du réfrigérateur en avance car elle a besoin de se réchauffer pour intensifier ses arômes. Veillez à ne jamais l’utiliser à froid.

Précaution de découpe :

Attention à ne pas réduire vos truffes en miettes ou en poudre. Le but du jeu c’est de sentir un léger « croc en bouche ». Il faut donc faire attention à ne pas faire de lamelles trop fines au risque de perdre ce croquant. Il existe des mandolines qui peuvent être utilisées pour découper une truffe en fines lamelles.

Précautions de cuisson :

En général, la truffe est bien meilleure chaude que froide. Il faut lui apporter une chaleur douce et constante pour que ses arômes se libèrent.

Il faut également savoir que truffe et matière grasse ont une relation très particulière.

Tandis que le gras s’empare de ses arômes, la truffe, elle, se délecte de cette matière onctueuse. On peut dire que ces deux là sont presque inséparables.

Laisser une réponse

*Champs obligatoires